MOUNTAINWEAR

Chaque produit a ses propres instructions d'entretien et de lavage. Vous les trouverez soit sur l'étiquette du produit, soit dans nos instructions d'entretien et de lavage sur la homepage de notre site Web.

Vers les instructions d'entretien et de lavage.

Nous ne recommandons pas le nettoyage à sec.

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au tableau des tailles.

ORTOVOX travaille avec les membranes du fabricant Japonais Toray (Dermizax) et du fabriquant Suisse Schoeller (c_change).

Trois variantes différentes de la membrane Dermizax de Toray sont utilisées pour nos couches extérieures : Dermizax EV, Dermizax NX et Dermizax DT. Les membranes Dermizax sont imperméables, coupe-vent et particulièrement respirantes, elles sont fabriquées en polyuréthane (PU) recyclable très extensible.

En outre, la membrane c_change de Schoeller est utilisée dans certains produits. Elle se caractérise par sa grande respirabilité et sa capacité à s'adapter à la température.

Vous trouverez plus d'informations sur nos matériaux ICI dans notre lexique des matériaux.

Outre les membranes de Toray (Dermizax) et Schoeller (c_change), Ortovox utilise la membrane durable de Sympatex dans les gants coupe-vent et imperméables d'Ortovox. Il s'agit d'une membrane non poreuse, entièrement recyclable, en polyester-éther, particulièrement extensible et certifiée selon les normes Oeko-Tex 100 et bluesign.

Depuis des années, nous nommons les fermes en Tasmanie, dont provient la laine utilisée pour nos produits. Nous visitons les fermes régulièrement et abordons les thèmes du bien-être animal et de la gestion durable des terres. Le Mulesing est hors de question pour nous et nous ne sélectionnons que des fermes qui n'utilisent PAS ce procédé.

Vous trouverez plus d'infos sur notre laine et la Tasmanie sur ce lien.

Sur nos pages produits, vous trouverez une description détaillée de la hauteur de la colonne d'eau et de la protection contre le vent et l'humidité assurée par chaque produit.

Un traitement DWR (Durable Water Repellent) est une imprégnation du textile pour le rendre résistant à l’eau. L’imprégnation fait que la pluie et la neige dé-perlent plus facilement. Un traitement DWR est particulièrement intéressant pour les textiles avec une membrane : le tissu extérieur ne se gorge pas d’eau, ce qui permet à la membrane respirante de fonctionner. 

Un traitement DWR perd en efficacité avec le temps : par exemple à cause du lavage en machine ou à la main. Par ailleurs, le frottement (avec le sac à dos par ex.) ou la salissure par de l’huile ou du gras (crème solaire par ex.) peuvent réduire l’efficacité de l’imprégnation. 

Dans le cas d’une utilisation normale, l’imprégnation devrait être rafraichie une fois par an. Pour cela, il n’est pas nécessaire de recourir directement aux produits chimiques ! Une „astuce physique“ permet de rafraichir le traitement DWR. Grâce à la chaleur, les molécules se réorientent dans la bonne direction et sont ainsi réactivées. Elles récupèrent ainsi leur propriété de résistance à l’eau. Pour Chauffer le produit, il suffit de le repasser prudemment (chaleur position 1 – par mesure de précaution, positionner un mouchoir en coton entre le fer et le tissu). Pour toutes les vestes 3 couches à part la Guardian Shell (voir recommandations d’entretien), un passage au sèche-linge permet aussi de rafraichir le traitement DWR.

Si après cette opération une imprégnation s’avèrait toujours nécessaire, on peut utiliser un spray acheté dans un point de vente spécialisé. Attention : ne surtout pas utiliser un produit qu’on met dans la machine à laver car la face „Merino Inside“ à l’intérieur serait aussi imprégnée, limitant ainsi la fonctionnalité de la laine ou la respirabilité de la membrane. Par ailleurs, les instructions d’entretien et de lavage du produit doivent impérativement être respectées. En cas de doute, demandez conseil à votre revendeur !

Vous n'avez pas trouvé la réponse votre question ? Ecrivez nous sur faq@ortovox.com